Je vous explique tout sur l’auriculothérapie


« L’auricu… quoi ? », sous ceterme méconnu, se cache une fabuleuse technique de médecine naturelle. Je vous explique tout.


         Tout d’abord un peu de vocabulaire : le terme auriculothérapie est la contraction de 2 mots, auriculaire et thérapie. On comprend donc bien vite que cette discipline repose sur le soin porté au corps via le pavillon des oreilles. Bien que le terme thérapie soit utilisé ici, il n’est pas question dans cette discipline holistique (c'est-à-dire qui prend en compte aussi bien le soin du corps que celui de l'esprit) de se substituer aux médecins et à leur diagnostic. Il s'agit plutôt de travailler en collaboration avec eux pour intervenir en soutien d’un traitement déjà en court quand celui-ci est nécessaire.


L’auriculothérapie à ces origines.


       On retrouve des traces de cette technique (que l’on ne nommait pas encore auriculothérapie) à l’époque de l'Égypte ancienne, chez les pirates avec la pose de l'anneau sur le lobe de l'oreille pour limiter le mal de mer, ou selon les versions de l'histoire , améliorer leur vision de loin. Plus près de nous, le Docteur Valsava cautérisait en 1717 un point sur l’oreille pour soulager les maux dentaires.


         L’auriculothérapie a été remise au goût du jour et actualisée par le docteur Paul Nogier dans les années 50 puisqu'en 1953, une première cartographie est établie. On voit apparaître également quelques variantes.

En 2000, le professeur Alimi (neurophysicien, université de Paris 13) a prouvé l'existence des localisations des zones réflexes de l'oreille grâce à l’IRM. Il a pu démontrer les relations entre le corps, l'oreille et le cerveau.



Stèle d’Ousersatet 1295-1186 avant JC (Egypte)


En quoi cela consiste-t-il ?


      L'auriculothérapie est une discipline à la croisée de l'acupuncture et de la réflexologie. C'est une "technique" officiellement reconnue depuis quelques années par l'Organisation mondiale de la santé comme une médecine traditionnelle. Malgré tout, elle doit être maniée avec précaution par des personnes formées correctement. Il existe quelques médecins pratiquant l’auriculothérapie, mais la majeure partie des auriculothérapeutes sont des praticiens de médecines naturelles avec des formations médicales ou paramédicales de bases, plus ou moins poussées.


       

Cartographie de l'oreille par Paul Nogier

  L'oreille, comme le pied ou la main en réflexologie, possède une cartographie de l'ensemble de notre corps. Par massage ou avec l'aide de matériel non invasif (magrain, petites billes de vacaria, …), le thérapeute repère et stimule les zones perturbées en fonction de la pathologie du consultant.


       De façon schématique, en stimulant les points de l’oreille que l’on appelle zones réflexes, on envoie une information au cerveau via le réseau nerveux pour que celui-ci réagisse et enclenche un système de réponse à l’organe stimulé.


Qui peut bénéficier de l’auriculothérapie ?


          A priori tout le monde, de la naissance au grand âge. Quel que soit l’état de santé, la séance sera toujours adaptée à votre santé, et au diagnostic qui vous aura été posé par votre médecin. Fuyez donc les praticiens qui ne font pas d'entretien (anamnèse) au début de la séance !


Pour quels problèmes peut-on utiliser l’auriculothérapie ?


          Le champ d'action de l’auriculothérapie est très large et s’inscrit dans l'apaisement ou en accompagnement de presque toutes les pathologies. Elle est toutefois particulièrement efficace pour soulager les douleurs et aider dans le sevrage des différentes addictions à condition qu’il y ait une réelle motivation à l’arrêt de la substance consommée.


L’auriculothérapie se montre efficace pour aider à soulager les pathologies suivantes :


- stress : diminuer le stress et les douleurs associées aux tensions nerveuses (contractures lumbago, sciatique …)

- troubles digestifs : reflux gastrique, constipations occasionnelles ou chroniques, dysphagie, hémorroïdes …

- troubles ORL: rhume, rhinite, allergie respiratoire, toux et bronchites hivernales ou asthmatique …

- aide au sevrage tabagique, alcoolique ou aux stupéfiants, au sucre…

- traumatismes psychiques en collaboration avec un spécialiste de la santé mentale.

- douleurs chroniques et aiguës : arthrose, tendinite, lombalgie, sciatique, torticolis,


Elle peut également stimuler l'immunité (pour lutter contre les maux de l'hiver par exemple) ou le système hormonal (pour aider à passer le cap de la ménopause, ou améliorer la fertilité - homme et femme - )


Et bien plus encore !


Comment se passe une séance d’auriculothérapie ?


Il n’est pas nécessaire de se dévêtir.


   Après un entretien préalable (anamnèse) et une auscultation de l’oreille, l'auriculothérapeute repère les zones à travailler en fonction de la pathologie exprimée et du diagnostic médical (effectué au cabinet du médecin généraliste ou spécialiste). Ce repérage se fait à l’aide d’un petit bâton en bois ou en métal par pression sur l’oreille.

Le praticien peut alors poser un dispositif discret sur la zone réflexe qui restera en place le temps nécessaire permettant une action prolongée sur le point.



Le dispositif reste en place de quelques jours à parfois 3 semaines. Il n’y a pas de précautions particulières à prendre par la suite concernant le matériel en place, vous pouvez mener une vie normale.



Quelle est la fréquence des séances et à quel prix?


        Mes séances d’auriculothérapie coûtent 40€ et peuvent être remboursées en partie par votre mutuelle complémentaire (facture délivrée à chaque séance et à transmettre à votre mutuelle).

      La pathologie à traiter et votre réaction à la suite de la séance détermineront la fréquence des séances. Elle peut être unique pour une tendinite par exemple ou demander un suivi tous les mois jusqu’à la fin du sevrage pour les dépendances.



Pour me contacter : 07.83.84.94.52

Pour prendre rendez-vous en ligne: https://www.laurianecampoy.com/le-cabinet-contact



#auriculotherapie #nogier #sevrage #arretdutabac #douleur #reflexo #medecinedouce

  • b-facebook