La place de la réflexologie dans la perte de poids



Dans les pays de l’OCDE, c’est 1 adulte sur 5 qui présente un poids au-dessus des courbes préconisées ou qui se retrouve en obésité avérée : l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé ) se base sur l’IMC (Indice de Masse Corporelle) pour identifier le surpoids.


Le surpoids est le résultat de beaucoup de facteurs. Le comportement alimentaire, le stress, la sédentarité, les médicaments, le manque de rythme et le manque de sommeil, mais aussi la profonde détresse émotionnelle sont des facteurs de risque, favorisant la prise de poids qui peuvent aussi mener à l’obésité.


En raison de ces multiples causes, on se rend alors compte que la solution pour retrouver un poids de forme est complexe et on comprend mieux le pourcentage d’échecs des différents régimes proposés. En effet, la solution est souvent globale et demande une prise en charge complète.


Si seule, la réflexologie ne peut rien contre ce fléau, elle a au contraire toute sa place dans une prise en charge globale.


D'une parte, dans la dimension psychologique de la perte de poids. Il est important d’entendre la détresse de la personne concernée et de l'aider à faire face aux échecs des régimes, au manque d’estime de soi, aux violences verbales engendrées par le corps médical quant à la physionomie des patients ainsi qu'au stress.


La réflexologie plantaire ou auriculaire (auriculothérapie) pourra travailler sur les différents aspects de l’amincissement, si la prise de poids due à un traitement médicamenteux ou à une pathologie lourde.


La séance se doit d’être adaptée à chaque personne en fonction de sa psyché et de son état de santé.


- Un massage des zones réflexes, pour détoxifier l’organisme et accélérer l’élimination des déchets de l’organisme.

- Stimuler le système digestif stimulé pour retrouver un état plus fluide dans son fonctionnent

- Relancer les différentes fonctions de l’organisme pour retrouver un état d’homéostasie (équilibre intérieur).

- Un travail en profondeur sur les émotions sera également proposé afin de sortir de l’engrenage de la prise de poids.

- La pose en auriculothérapie de « billes » sur les zones de l’appétit pour limiter les crises de compulsions alimentaire.


Toutefois, si la motivation pour un réel changement n’est pas présente, rien ne fonctionnera. Un suivi diététique sérieux, se mettre en mouvement, faire du sport et prendre conscience de ses limites en acceptant l’aide proposée est et restera le meilleur moyen d’accéder à la réussite.




#obsesite #pertedepoids #réflexologie #prendresoindesoi

  • b-facebook