Réflexologie et périnatalité



La réflexologie et ses applications sont aussi vastes que le monde.



De la procréation à la naissance, la réflexologie permettra de vous soutenir autant moralement que physiquement . Elle n’est pas réservée à la femme, le futur père doit également faire partie du protocole pour favoriser la conception du futur enfant.


La réflexologie périnatale consiste à un accompagnement autant psychique que corporel du couple par des techniques de massage des points dit réflexes sur les pieds, les mains ou les oreilles pour mettre en évidence les blocages émotionnels, physiques, mais aussi énergétiques. Le but est de préparer « le terrain » afin de favoriser la nidification de l’embryon. Les techniques doivent être adaptées à votre parcours, qu’il soit médicalisé ou non que vous soyez au début du processus ou que vous trouviez que ça tarde un peu.

Lors de la grossesse, la réflexologie est une méthode douce pour préparer le corps à l’accouchement, mais également pour soulager les maux de la grossesse. Le futur père n’est pas laissé en reste. La grossesse et la venue d’un futur enfant peuvent être de gros chamboulements, psychologiquement compliqué à gérer pour la famille et le futur père en particulier. Les séances s’orienteront alors pour gérer ce stress.


La naissance est un moment particulier pour le couple. La réflexologie permettra de récupérer autant

physiquement que psychologiquement de ces 9 mois de grossesse . Le chamboulement hormonal de la naissance peut être l’origine de sentiments de mal-être pouvant aller jusqu’à la dépression post-partum. Si cela est diagnostiqué, un suivi psychologique peut être envisagé, mais il est également possible de continuer son suivi réflexologique ( en plus du suivi psy) afin de favoriser la récupération du corps et le retour d’un état émotionnel plus confortable.

Heureusement, les suites sont souvent plus légères et la réflexologie trouve encore sa place dans la stimulation à la lactation par exemple, mais aussi pour récupérer après l'accouchement.


Le bébé peut en bénéficier aussi. Les tout petits pieds des nourrissons portent, comme les adultes, les zones pouvant être stimulées pour l’apaiser après une naissance longue ou difficile pour un bon départ dans la vie. Les bébés à ce stade sont très réceptifs, les séances sont en revanche adaptées pour ne pas dépasser 5 à 10 min.


Dans l'année qui suit, l'enfant grandit et les petits maux apparaissent et il est possible de les apaiser avec la réflexologie, mais également avec l’auriculothérapie. Les poussées dentaires, les douleurs de coliques, les reflux gastro-œsophagien (RGO), l'agitation, les rhinites simples… peuvent être soulagées en très peu de séances.


Vous l'aurez compris, la réflexologie est souveraine dans beaucoup de domaines et la périnatalité n’y coupe pas !


***


Pour prendre rdv :


Téléphone : 07.83.84.94.52

En ligne : https://www.laurianecampoy.com/le-cabinet-contact



#bébé #réflexo #grossesse

  • b-facebook