Se débarrasser de la constipation de façon naturelle

Nous sommes nombreux à connaître ce désagrément. Qu’elle soit passagère ou devenue chronique, la constipation à cette capacité à nous pourrir la vie. Vous trouverez dans cet article les moyens que je vous propose de mettre en œuvre afin de soulager cette pathologie de façon naturelle et globale, en adaptant votre alimentation mais aussi grâce à la réflexologie et à l’auriculothérapie.

Comment-reconnaît on la constipation ?


Selon le site ameli.fr: « La constipation se définit par une diminution de la fréquence des selles associée à une difficulté pour les évacuer. On distingue la constipation passagère de la constipation chronique pour laquelle une cause est recherchée ».

Si vous ressentez des ballonnements, parfois des douleurs intestinales et moins de 3 selles par semaine, vous pouvez être atteint de constipation. La consultation médicale permettra d’éliminer une cause plus sérieuse à ce phénomène. Les conseils ci-dessous pourront être appliqués en plus du traitement qui vous sera délivré. Vous retrouvez des habitudes saines et adaptées à votre problématique pour ne plus souffrir de cette maladie sur le long terme.

Les facteurs de risques .


Si la constipation peut toucher tout le monde, elle est plus fréquente chez les femmes. Le manque d’activité physique, une alimentation pauvre en fibre mais aussi une hypothyroïdie et un colon trop long sont des facteurs aggravants. Notez également que les personnes alitées et les personnes âgées représentent une population à risque.

Pourquoi la constipation peut être nocive pour l’organisme ?

Les selles représentent les déchets de l’organisme qui doivent être évacués. Elles sont composées par les bactéries de notre flore intestinale (notre microbiote) mais également par le surplus de notre alimentation. On y trouve aussi des éléments non digérables (fibres notamment), des cellules mortes de notre organisme et 75% d’eau à l’état normale.

Quand la constipation s’installe, les toxiques stagnent dans le colon et la réabsorption commence. L’eau, constituant essentiel des matières fécales, repasse dans notre circulation sanguine : les selles se durcissent. L’évacuation devient difficile et même souvent douloureuse, provoquant hémorroïde et fissures anales à cause de l’effort de poussée. Les toxines sont également réabsorbées et engorgent le foie où elles sont stockées.

Les solutions pour ne plus subir !

L’hygiène de vie est primordiale.

- Reprendre une activité physique régulière permet de remettre en marche un péristaltisme (mouvement de l’intestin pour faire avancer les selles) paresseux. Vous pouvez commencer par 30 min de marche par jour puis continuer avec des activités plus soutenues par la suite.


- L’hydratation est essentielle pour avoir un bon transit. Le corps médical préconise de boire environ 1,5 litre d’eau par jour. Elle permet de garder une texture et un volume faciles à évacuer.


- Une alimentation riche en fibres est un autre facteur important du bon fonctionnement du transit. Elles augmentent le volumes des selles et facilitent ainsi leur expulsion. L’OMS préconise d’ailleurs de manger 5 portions de fruit et de légumes par jour pour améliorer l’apport en fibres : par exemple une crudité en entrée, un légume et et un féculent à midi avec un fruit, la même chose le soir.





- Après une longue période d’alimentation désordonnée ou de cures d’antibiotiques, il peut être nécessaire de faire des cures de probiotiques afin de nourrir et de remettre en place une flore intestinale de qualité. Cela aide à réduire la fréquence et la durée du phénomène de constipation ainsi que d’augmenter la qualité des selles. De plus, la prise de probiotique diminue l’activité de certaines enzymes qui jouent un rôle négatif dans la digestion.


- Les séances de réflexologies permettent au corps de retrouver un équilibre. La ré-harmonisation progressive physiologique des organes tels que le colon et les glandes hormonales permettront de soulager les constipations de manière douce. Le massage réflexologique entraîne un relâchement des muscles et des tissus. Ceci favorise une meilleure circulation sanguine et lymphatique tout en redynamisant le système digestif.


- L’auriculothérapie (après levée de toutes pathologies sous-jacentes à la constipation) soulagera les conséquences de la constipation comme les fissures anales et les hémorroïdes. Cette méthode permettra également de redynamiser le système digestif en complément des autres propositions ci-dessus.

La prise en charge de la constipation est globale. Des solutions existent, n’hésitez pas à consulter votre médecin et à prendre rendez-vous pour un conseil personnalisé.


#constipation #malauventre #sport #laxatif #reflexologie #auriculothérapie #nutrition #ballonement #systemedigestif